Évitez de mettre en danger votre cerisier avec une taille tardive ! Découvrez notre déclaration captivante pour des résultats spectaculaires.

By Jacqueline



Tailler vos cerisiers : pourquoi et quand procéder

Tailler vos cerisiers : pourquoi et quand procéder

Entretien de vos cerisiers : un taillage obligatoire à venir

La fin de l’été propose toujours énormément de travail pour les jardiniers en herbe ou expérimentés. Entre planter de nouvelles plantes, préparer votre potager pour passer l’hiver ou encore tailler vos arbres afin qu’ils restent en bonne santé, il y a de quoi faire. C’est le moment parfait pour effectuer cette tâche. Il y a plusieurs raisons pour ne pas attendre le mois de septembre pour s’y mettre.

Tailler ses arbres : activité primordiale de la fin de l’été

Tailler ses arbres, ses arbustes, plantes ou arbres à fruits est une activité primordiale de la fin de l’été de chaque jardinier expérimenté ou non. Mais quelle est la raison principale qui pousse les jardiniers à tailler leurs cerisiers avant le début du mois de septembre ?

Pourquoi faut-il absolument tailler vos cerisiers avant le mois de septembre ?

La taille de vos cerisiers avant le début du mois de septembre provoque uniquement de bonnes choses pour votre arbre à fruits dans votre jardin. Effectivement, la taille de vos cerisiers doit se faire au plus vite si vous ne l’avez pas encore fait. À lire Vous avez des pivoines ? Si vous voulez des fleurs luxuriantes, voici quand et comment les tailler ! Tailler vos cerisiers est une taille d’entretien. À ce moment de l’année, avant le début du mois de septembre, cela permet aux fruits d’avoir, entre autres, une meilleure croissance tout au long de l’année. C’est l’un des nombreux bienfaits qu’une coupe en fin d’été apporte aux arbres fruitiers.

Il existe une astuce ultime pour le taillage. Une coupe des branches légère suffit, et seulement un raccourcissement léger des branches abîmées est nécessaire si vous n’avez pas trop la main verte. Ce léger élagage assure aussi au soleil de passer parmi les branches, et ainsi aux fruits de mûrir en bonne santé. Enfin, ce taillage d’entretien aide votre cerisier à devenir plus solide puisque sans les branches abîmées et fragiles, les branches en pleine forme pourront supporter le poids des cerises facilement. Sans oublier que cet élagage rend votre cerisier plus beau à regarder et propre sur lui.

Quelle est la période de l’année parfaite pour tailler vos cerisiers ?

Après la taille d’entretien effectué à la fin de l’été, aux alentours du début du mois de septembre, une autre coupe est obligatoire pour la bonne santé de votre arbre à fruits. Cette coupe s’avère bien plus sévère. Elle devrait avoir lieu lorsque votre cerisier commence à perdre ses feuilles, c’est-à-dire durant le mois d’octobre ou de novembre. À lire Taille de votre laurier-rose : les erreurs à éviter et les techniques à adopter Vous devez néanmoins vous y prendre rapidement pour cette coupe puisqu’elle devra être faite avant que le gel et les périodes très humides n’arrivent. Ces derniers rendent votre arbre très fragile.

Astuces pour bien effectuer la taille de votre cerisier

Voici quelques astuces pour bien effectuer la taille de votre cerisier dans de bonnes conditions pour vous et pour lui. Il existe donc 3 types de légers élagages :

  • Une taille de formation qui est censée être la première taille de l’année pour votre cerisier et qui lui donne sa forme pour l’année. Coupez l’extrémité de la tige principale en laissant les bourgeons.
  • Une taille en vert qui est la plus délicate, car elle peut affaiblir les branches de votre arbre.
  • Une taille d’entretien qui se fait tous les trois ou quatre ans et consiste à couper les branches d’une bonne trentaine de centimètres.

Comment bien prendre soin de vos cerisiers tout au long de l’année

En plus des coupes, des taillages de branches et des cueillettes de cerises, il y a encore de nombreuses tâches à effectuer pour que votre cerisier soit épanoui dans votre jardin tout au long de l’année.Si votre cerisier est encore jeune, n’oubliez pas de lui garder un sol frais durant ses premiers étés. Arrosez régulièrement autour de lui afin qu’il ne manque pas d’eau pour grandir correctement. Aussi, vous devez essayer de le placer dans un endroit de votre jardin qui est bien ensoleillé.

Vous devrez aussi lui fournir de l’engrais spécial pour de nombreuses occasions. Avant ses quatre ans, fournissez-lui de l’engrais riche en nutriments au début du printemps. Puis, à partir de son quatrième automne, il faut lui fournir durant cette période un engrais spécial arbre fruitier tous les deux ans. Le cerisier est un arbre solide qui peut vivre entre 50 et 100 ans s’il est en bonne santé et avec un minimum d’entretien. Lors de ses premières années de développement, il aura besoin d’engrais spéciaux, puis il deviendra surtout dépendant d’un fort apport en eau et en soleil. À lire Bientôt la fin de l’été : le moment parfait et la technique adaptée pour tailler votre haie !

Lire un autre sujet :  Les 10 meilleures plantes pour jardinières : guide ultime pour embellir votre espace extérieur

Laisser un commentaire