Secrets d’experts pour des rosiers sublimes en pleine explosion hivernale : Révélations chocs !





Prendre soin de ses rosiers en période hivernale

Prendre soin de ses rosiers en période hivernale

Les roses sont actuellement en pleine floraison et leur doux parfum est un excellent complément à tout jardin. Mais que faire pour préserver leur beauté plus longtemps et les préparer à l’hiver ? Faisons le point sur l’entretien des rosiers en période hivernale.

Comment prendre soin de ses rosiers en novembre ?

Malgré leur délicate apparence, les rosiers sont très résistants et peuvent supporter les changements de climat. Ainsi, rester longtemps sans arrosage ne leur pose pas de problème.


À lire
Que faire au jardin en novembre ? Les étapes à ne pas négliger pour un jardin prêt pour l’hiver !

Cependant, un bon entretien leur garantit la survie en l’hiver et une revitalisation au printemps. Toutefois, une fois que l’automne approche, il y a quelques règles à suivre pour les entretenir correctement, notamment en novembre, afin de leur offrir le meilleur environnement pour prospérer.

Se débarrasser des feuilles mortes du jardin

Pour profiter d’un jardin sans maladies de l’automne à l’hiver, il est primordial de le nettoyer. Cela implique de se débarrasser de toutes les feuilles qui jonchent le sol, car celles-ci peuvent constituer un réel obstacle à la respiration du sol en empêchant la circulation de l’air.

De plus, les feuilles ne seront pas utilisées comme engrais en automne, car les plantes entrent en période de dormance. Cela ne ferait qu’entraver le processus et les rendrait vulnérables au froid.

Tailler les rosiers en novembre

De nombreuses personnes se demandent s’il est possible de tailler les rosiers en novembre. La réponse est oui, mais il faut attendre la première gelée pour le faire. Une taille précoce risquerait de stimuler les nouvelles pousses, qui seraient détruites par les gelées.


À lire
Vous avez des orchidées « tête de singe » ? Cultivez-les comme des pros avec ces secrets d’un entretien réussi !

Retarder la taille permet à la plante de s’adapter au climat et vous garantit une belle floraison printanière. Si vous vivez dans une région venteuse, coupez les rosiers à environ 40 à 50 cm pour éviter les dégâts.

Ce que vous devez mettre au pied des rosiers en automne

Vous pouvez aider les rosiers à se préparer à entrer en dormance sans être endommagés par le froid en les paillant. Cela les aide à conserver l’humidité plus longtemps et à bénéficier de la chaleur dont ils ont besoin pendant l’hiver. Si vous n’avez pas de paillis, vous pouvez utiliser des écorces ou du cèdre déchiqueté.

Comment les protéger du froid ?

Le paillage est seulement une étape minimale de l’entretien du rosier. Il est également nécessaire de tuteurer la plante, notamment les jeunes sujets dont la taille est déconseillée (dans le cas où vous vivez dans une région venteuse).

Si nécessaire, vous pouvez recouvrir vos plantes d’une bâche durant la nuit, en veillant à la retirer le matin pour assurer une bonne circulation de l’air.


À lire
Amazon : anticipez l’arrivée de l’hiver et protégez votre salon de jardin avec cette housse en ce moment en promotion
Catégories
Non classé

Laisser un commentaire