Révélation choquante : Les arbres qu’il ne faut surtout pas tailler en décembre ! Jardiniers, prenez garde !

By Jacqueline






Quels arbres ne pas tailler en décembre ? Découvrez les espèces à protéger

Quels arbres ne pas tailler en décembre ? Découvrez les espèces à protéger

L’hiver est une période très difficile pour vos plantes auxquelles il faut prêter une attention particulière. Cela implique d’adapter les différentes pratiques de jardinage aux conditions sévères de cette saison. D’ailleurs, les jardiniers se demandent souvent s’il est approprié de tailler leurs arbres en décembre. À ce propos, il est important de savoir que certaines espèces ne réagissent pas de manière favorable à la taille hivernale. Découvrons ensemble les arbres qu’il ne faut pas tailler pendant le mois de décembre.

Le pin

Afin d’assurer leur croissance, les pins procèdent à la réservation d’énergie dans leurs aiguilles et branches. Celles-ci jouent un rôle crucial dans le soutien de la vitalité de l’arbre, lui permettant une reprise vigoureuse de sa croissance au retour du printemps.

  • Toute intervention visant à tailler les pins en décembre peut avoir des conséquences néfastes sur ce processus.
  • La distribution de l’énergie réservée va être perturbée et ainsi compromettre la capacité de l’arbre à affronter la période de dormance hivernale.

L’épicéa

Ce conifère adopte la même stratégie que le pin. Il stocke de l’énergie dans ses aiguilles, leur conférant la capacité de le protéger contre les rigueurs du froid. En décembre, une taille inappropriée pourrait entraîner la perte des aiguilles et exposer l’arbre aux conditions hivernales particulièrement sévères.

Lire un autre sujet :  Les meilleures plantes d'intérieur pour purifier l'air et créer une atmosphère détendue dans votre maison

Le cyprès

Le cyprès est un conifère décoratif très apprécié. Il conserve ses feuilles toute l’année pour protéger ses tiges et branches du froid. Il faut donc éviter de le tailler en mois de décembre, car cela risque de compromettre son système de défense.

Le pommier

L’hiver est une période critique pour le pommier. La taille au mois de décembre peut avoir un impact néfaste, empêchant la formation des bourgeons qui écloront au printemps, au risque de ne pas avoir de récolte. De plus, les plaies qui résultent de la taille mettront du temps à cicatriser, ce qui entraîne un risque accru d’infections fongiques.

Le prunier

Le prunier n’apprécie pas d’être taillé au mois de décembre. Ses branches et ses bourgeons sont particulièrement vulnérables aux rigueurs du froid. Ainsi, la taille ne fera que fragiliser davantage ces parties.

Pendant l’hiver, il vaut mieux observer la beauté silencieuse de la nature endormie et offrir une pause à ces arbres.

Share, c’est bon pour le moral !


Laisser un commentaire