Taille du rhododendron : quand et comment procéder ?

Ne ratez plus jamais la floraison de votre rhododendron avec ces conseils infaillibles pour une taille parfaite !

By Jacqueline




Taille du rhododendron : quand et comment procéder ?

La période optimale de taille

La question de la taille du rhododendron se pose souvent, que ce soit pour préserver sa forme, le rajeunir ou stimuler sa floraison. Est-il préférable de le tailler en hiver, pendant sa période de dormance, ou après la floraison ?

  • Hiver : période idéale pour une taille sévère, surtout si vous cherchez à rajeunir ou réduire la taille de la plante.
  • De janvier à mars : les risques d’invasion d’insectes sont moindres, et le risque de maladies est réduit par rapport au printemps et à l’été.

Taille légère pour une belle silhouette

La taille légère est recommandée pour améliorer la silhouette de l’arbuste, éliminer les fleurs fanées, et supprimer les branches sèches, malades ou endommagées.

  • Période recommandée : entre mai et juin, peu après l’éclosion des fleurs.
  • Exécutez-la tous les 3 à 4 ans pour maintenir l’aspect naturel de la plante.

Technique de taille

Utilisez des sécateurs bien affûtés et réalisez une coupe angulaire juste derrière la tête des feuilles, en veillant à ne pas endommager les bourgeons dormants déjà formés au-dessus de la tête de la feuille.

  • Retirez toutes les branches sèches, mortes ou malades, en commençant de l’intérieur de la plante.
  • Évitez de couper plus de 50 cm des branches majeures de l’arbuste, en effectuant la coupe à environ 6 mm du dernier verticille de feuilles que vous souhaitez conserver.

Conclusion

Tailler votre rhododendron nécessite attention et timing. Que ce soit pour rajeunir, maintenir la forme, ou stimuler la floraison, choisir le bon moment et appliquer les techniques adéquates garantira la beauté et la santé de votre arbuste pour les années à venir.

Partagez, c’est bon pour le moral !


Laisser un commentaire