Taille des hortensias : conseils et astuces

Les secrets pour un printemps éclatant : évitez ces erreurs de taille pour une explosion de couleurs !

By Jacqueline




La taille des hortensias : tout ce que vous devez savoir

L’importance d’une bonne plantation

Détrompez-vous, le fait de placer ces arbustes à l’ombre plutôt qu’en plein soleil favorise leur développement.

Il faut aussi prendre en compte le fait qu’ils apprécient les sols riches et bien drainés qui dynamisent leur croissance.

Afin de réunir ces conditions dans votre propre jardin, rien de plus simple, il suffit de creuser un trou suffisamment profond et d’y mettre une petite quantité de terreau et de compost.

Cela étant fait, il suffit de placer votre motte en orientant son côté à fleurs vers l’espace libre. Remblayez ensuite avec un peu de substrat en tassant au passage et arrosez copieusement pour faciliter sa reprise.

Comment prendre soin de ses hortensias avant les tailles ?

Afin que vos plantations réussissent, un entretien rigoureux est de rigueur. Voici quelques astuces que vous pouvez appliquer dès maintenant :

  • Laissez à vos fleurs le temps de sécher : selon les régions, il est recommandé de laisser vos hortensias fanés sécher naturellement et de ne les toucher qu’au printemps suivant. Par ailleurs, certaines variétés ne sont pas rustiques et il est nécessaire de les rentrer pour éviter les dommages que le froid peut causer.
  • Fertilisez et arrosez : une fois que votre arbuste est mis en terre, vous devez assurer un bon arrosage pendant au moins ses deux premières années, notamment dans les périodes où les pluies sont rares. Un acidifiant peut être une excellente addition pour donner de la couleur à vos hortensias.

Quels sont les bons gestes à adopter pour une bonne taille ?

Pour garantir une bonne santé à vos hortensias, il convient de réaliser une première taille en automne en éliminant les rameaux secs pour ne pas affaiblir la plante avant sa période de dormance (les fleurs fanées peuvent aussi être coupées pour rafraichir davantage votre arbuste).

Une deuxième taille (en hiver) s’effectue durant les dernières semaines de février et les premières semaines de mars. Son but est de retirer les bois morts pour mieux revitaliser l’arbuste.

En ce qui concerne la taille en décembre, elle est déconseillée, car durant cette période, vos hortensias entrent en repos végétatif afin de se préparer pour l’hiver.

Une taille précoce les expose au froid et baisse drastiquement leurs chances de survie (vous pouvez toutefois retirer les tiges endommagées par le gel).

Conclusion

En conclusion, la taille des hortensias est une étape cruciale pour leur entretien. En suivant ces conseils et astuces, vous pourrez préserver la beauté et la santé de vos arbustes tout au long de l’année.



Laisser un commentaire