Les secrets pour préserver votre abri de jardin en hiver et le garder comme neuf !

By Jacqueline




Les secrets pour réussir l’entretien de votre abri de jardin en hiver

Les secrets pour réussir l’entretien de votre abri de jardin en hiver

1. Inspecter le toit et ses fixations

Le toit est une partie cruciale de l’abri puisqu’elle assure sa protection contre les intempéries. Avant que le froid ne s’installe, prenez le temps d’inspecter chaque élément du toit :

  • Vérifier l’état des tuiles ou des plaques : remplacez celles qui sont endommagées et assurez-vous qu’elles se superposent correctement pour garantir leur imperméabilité.
  • Examiner les joints d’étanchéité et les renforcer si nécessaire avec du mastic pour empêcher toute infiltration d’eau.
  • Contrôler les fixations du toit : vis, clous ou crochets doivent être solidement ancrés. Si ce n’est pas le cas, consolidez-les avant l’arrivée des premières tempêtes.

Réparer les fuites éventuelles

Même si votre toit semble en bon état, il peut tout de même présenter des fuites. Pour ne rien laisser au hasard, arrosez-le à l’aide d’un tuyau et vérifiez la présence de gouttes d’eau à l’intérieur de l’abri.

Si vous constatez une infiltration, localisez son origine et colmatez-la avec du mastic adapté.

2. Veiller au bon écoulement des eaux pluviales

Un autre point essentiel pour préserver l’étanchéité de votre abri est d’éviter que les eaux pluviales ne s’accumulent autour. Pour cela, il faut :

  • S’assurer que le terrain autour de l’abri est en pente afin que l’eau s’écoule naturellement loin de sa base.
  • Vérifier l’état des gouttières et descentes d’eau : elles doivent être solidement fixées, en bon état et dépourvues de feuilles ou de débris qui pourraient entraîner un engorgement.
Lire un autre sujet :  Transformez vos plantes en véritables trésors : la découverte qui booste leur croissance !

Adapter les fondations aux conditions climatiques

Si vous habitez dans une région particulièrement humide ou exposée aux fortes précipitations, pensez à installer des plots surélevés sous votre abri pour éviter qu’il ne soit inondé ou endommagé par l’humidité.

3. Lasurer et traiter les planches en bois

Le bois est le matériau le plus couramment utilisé pour les abris de jardin, mais ils nécessitent un entretien régulier pour résister aux assauts du temps. À l’approche de l’hiver, prenez le temps de :

  • Nettoyer les planches pour éliminer la saleté accumulée et identifier les éventuelles attaques d’insectes ou de champignons.
  • Appliquer un traitement insecticide et fongicide si nécessaire pour protéger le bois contre ces nuisibles.
  • Lasurer votre abri de jardin afin de préserver la couleur du bois et d’améliorer son étanchéité. Quand lasurer un abri de jardin ? Idéalement au début de l’hiver avant que les températures ne deviennent trop froides, car la lasure peut avoir du mal à sécher correctement en dessous de 10°C.

4. Entretenir les menuiseries et les fermetures

Les portes et les fenêtres de votre abri sont des éléments plus exposés aux intempéries que les autres. Un entretien régulier est donc indispensable pour qu’elles conservent longtemps leur fonctionnalité et leur aspect d’origine :

  • Inspecter les joints d’étanchéité et les remplacer si nécessaire pour éviter les infiltrations d’eau.
  • Vérifier et ajuster les gonds et les serrures : ils doivent être bien fixés et fonctionner sans difficulté.
  • Enfin, appliquer une cire ou un lubrifiant sur les pièces mobiles telles que les charnières, les poignées et les serrures pour qu’elles ne grippent pas avec le froid et l’humidité.
Lire un autre sujet :  Transformez votre jardin en un paradis majestueux avec ces plantes vivaces impressionnantes !

5. Ranger et nettoyer l’intérieur de l’abri

Enfin, profitez-en pour chouchouter l’intérieur de votre abri :

  • Triez et rangez vos outils, accessoires de jardin et produits divers : cela vous facilitera la tâche lors des prochaines utilisations.
  • Nettoyez et désinfectez régulièrement les surfaces, notamment celles en contact direct avec le sol ou l’humidité.
  • Vérifiez l’état des étagères et renforcez-les si besoin est pour éviter les mauvaises surprises lorsque vous aurez besoin de ranger des objets lourds.
  • Disposez des absorbeurs d’humidité pour combattre les problèmes de moisissure et de condensation.

En suivant ces quelques conseils, vous préserverez non seulement l’esthétique de votre abri de jardin, mais surtout son étanchéité et sa longévité. Alors n’hésitez plus et consacrez un peu de temps à l’entretien de votre espace de rangement avant que l’hiver ne s’installe définitivement !


Laisser un commentaire