Les gestes et produits indispensables pour une peau éclatante et une beauté éblouissante !

By Jacqueline

Faire le bilan de santé de votre piscine en janvier

Avant de commencer l’entretien de votre piscine en janvier, il convient de réaliser un bilan de santé global. Pour cela, vérifiez les paramètres suivants :

  • La température de l’eau : une eau trop froide peut provoquer des problèmes d’équipement ou de formation de glace.
  • Le pH de l’eau : un pH équilibré permet d’éviter les problèmes d’alcalinité qui peuvent endommager les équipements et compromettre la qualité de l’eau.
  • Le taux de chlore : un bon niveau de désinfection est nécessaire pour éviter les contaminations et maintenir une eau propre.

Vérification des équipements

N’oubliez pas également de contrôler régulièrement l’état de vos équipements (pompe, filtre, etc.) pour éviter les dysfonctionnements durant l’hiver.

Pensez à nettoyer et vérifier l’étanchéité des joints, ainsi qu’à contrôler le bon état de fonctionnement de la pompe et du système de chauffage si vous en possédez un.

Quel produit mettre dans sa piscine l’hiver ?

Pour maintenir la qualité de votre eau en hiver, il est essentiel d’utiliser les bons produits spécifiquement conçus pour cette période. Voici quelques options.

L’hivernage passif

Solution idéale pour les régions où les températures descendent en dessous de 0°C, l’hivernage passif consiste à utiliser des produits spécifiques pour protéger votre bassin durant l’hiver. Ces produits comprennent :

  • Les flotteurs d’hivernage : ils permettent de prévenir la formation de glace et de soulager la pression sur les parois du bassin.
  • Le liquide d’hivernage : ce produit chimique empêche la prolifération des algues et le développement des bactéries pendant l’hiver.
  • Le gel antigel : appliqué autour des équipements sensibles au froid, il permet de les protéger contre le gel.

L’hivernage actif

Dans les régions où les températures restent au-dessus de 0°C, l’hivernage actif peut être une solution plus adaptée. Il s’agit de maintenir la filtration en fonctionnement réduit et d’ajuster le traitement chimique :

  • L’oxygène actif : ce produit permet de désinfecter l’eau sans chlore, idéal pour les températures froides où le chlore est moins efficace.
  • Les produits anti-calcaire : ils protègent les équipements contre la formation de tartre.
  • Le floculant : ce produit facilite l’élimination des particules en suspension dans l’eau, garantissant ainsi une eau cristalline.

Comment bien régler la durée de filtration suivant les températures en janvier et en hiver ?

La durée de filtration doit être adaptée à la température de l’eau pour assurer une qualité optimale. Voici quelques repères pour vous aider à ajuster cette durée en fonction de la saison.

Pour une piscines hors sol

Pour les piscines hors sol, il est conseillé de régler la durée de filtration à 4 heures par jour lorsque la température de l’eau est inférieure à 15°C.

Lorsque celle-ci dépasse 15°C, augmentez progressivement la durée jusqu’à 8 heures par jour.

Pour les piscines enterrées

Pour les piscines enterrées, comptez environ 1 heure de filtration pour chaque degré au-dessus de 10°C. Par exemple, si la température de l’eau est de 14°C, réglez la durée de filtration à 4 heures par jour (14 – 10 = 4).

De manière générale, mieux vaut privilégier une filtration continue en hiver pour éviter les problèmes liés au gel.

Les gestes d’entretien complémentaires en janvier

En plus des ajustements précédents, pensez également à réaliser les actions suivantes pour protéger votre piscine en janvier :

  • Vider et nettoyer le skimmer : cela permet d’éviter les amas de débris et autres saletés dans le système de filtration.
  • Analyser régulièrement l’eau : effectuez des tests réguliers pour contrôler les paramètres chimiques et ajuster si nécessaire.
  • Couvrir la piscine : un volet roulant, une bâche ou un abri permettent de limiter la déperdition de chaleur, prévenir l’évaporation, mais aussi protéger le bassin contre les feuilles et autres saletés.

En suivant ces recommandations, vous pourrez maintenir la qualité de votre eau et garantir le bon état de votre piscine en janvier et durant tout l’hiver.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour obtenir des conseils personnalisés sur l’entretien de votre bassin en fonction de ses spécificités et de son environnement.

Laisser un commentaire