Dévastation hivernale : l’ennemi secret de vos fruitiers… Préparez-vous à lutter contre ces parasites redoutables !

By Jacqueline




Les maladies des plantes : comment les traiter efficacement

Les maladies des plantes : comment les traiter efficacement

Que ce soit le chancre, les pucerons ou l’oïdium, ces nuisibles peuvent être à l’origine de maladies et gâcher complètement vos récoltes ou réduire drastiquement la durée de vie de vos plantes. Voici quelques-unes des plus communes, ainsi que la manière de les traiter afin de limiter leur propagation.

L’oïdium,« maladie du blanc »

C’est un champignon microscopique qui attaque de nombreuses variétés d’arbres fruitiers comme les poiriers, les pommiers ou encore les cerisiers. Parmi les signes caractéristiques de la maladie, on trouve un feutrage blanc d’aspect farineux qui recouvre les feuilles, les tiges et parfois les fleurs. Souvent, l’oïdium provoque un boursoufflement et un gonflement des feuilles.


À lire
Tailler son citronnier en octobre ? Les facteurs à considérer avant de sortir les sécateurs !

Un bon traitement consiste à éliminer les feuilles les plus abimées, puis pulvériser un fongicide à base de cuivre. À défaut, le bicarbonate peut très bien faire l’affaire.

La tavelure

Tout comme l’oïdium, elle est cryptogamique et affecte principalement les pommiers et les poiriers. Son développement est grandement favorisé par des conditions printanières, humides et pluvieuses. Elle est particulièrement virulente dans des zones comme la Bretagne ou la Normandie.

Les fruits sont marqués par de petites taches sombres qui progressent pour former une teinte brune et un aspect liégeux. Les feuilles sont aussi touchées par ces marques et finissent par tomber, l’écorce peut aussi finir par se fissurer.

Lire un autre sujet :  Les meilleures plantes grimpantes extérieures pour ajouter de la splendeur à votre espace extérieur

Afin de lutter contre cette maladie, taillez votre plante pour l’aérer et maintenez un bon programme de fertilisation sans tomber dans l’excès. Étant donné que le champignon hiverne dans les feuilles mortes, vous pouvez les détruire en labourant le sol ou en brulant les feuilles mortes.


À lire
Préparez votre figuier pour l’hiver ! Les étapes essentielles pour une future récolte généreuse !

La moniliose

C’est une maladie qui provoque la pourriture des fruits. Elle peut tout aussi bien affecter les jeunes pousses, les rameaux, ainsi que les fleurs. Elle est causée par deux champignons très présents en Europe, à savoir Monilia laxa et Monilia fructigena.

Les fruits atteints par cette maladie commencent à former des anneaux concentriques de du

Laisser un commentaire