Découvrez les secrets révolutionnaires pour une récolte sans faille, à couper le souffle !




Comment protéger votre jardin des vers gris


Comment protéger votre jardin des vers gris

Si les vers de terre permettent de fertiliser votre terre et sont donc bénéfiques pour votre jardin, il en est autrement pour les vers gris. Ces parasites s’en prendront à toutes vos plantations légumières si vous n’agissez pas rapidement. Alors que faire ? Voici le guide pour protéger vos récoltes ainsi que votre jardin des vers gris.

Que sont-ils ?

Découvrons ensemble ce que sont ces petites bêtes.

Comment les reconnaît-on ?

Les vers gris sont en réalité des chenilles larves des papillons de nuit. Ils peuvent être verts, jaunes, noirs ou bien gris. Vous pouvez les trouver sous les pieds de vos plantes, et souvent enroulés en forme de C.

Leurs méfaits sur votre jardin

Les vers gris coupent les feuilles de vos plantations, et font des trous à l’intérieur. Lorsqu’ils grossissent, ils peuvent même s’en prendre directement à la tige de votre plantation, ce qui peut être fatal pour celle-ci.

Ces insectes s’en prennent fréquemment aux légumes, mais pas seulement. Ils s’en prennent également aux plantes vivaces, à certaines herbes et petits arbres. Alors, il faut donc s’en méfier de partout dans le jardin !

Comment traiter une infestation ?

Voici des petites astuces pour s’en débarrasser.

Le couteau

La solution principale est d’aller chercher directement à la main avec un couteau les chenilles dans la terre durant la journée. Si vous en trouvez, écrasez-les ou donnez-les à manger aux poules.

Les poules peuvent aussi directement aller manger ces nuisibles sur vos plantes, mais elles risquent d’abîmer ces dernières en le faisant.

Surveiller la nuit

Vous savez que c’est durant la nuit que l’insecte agit. Avec une lampe, allez dans la nuit voir vos plants et prenez la chenille en flagrant délit de nuisance. Enlevez-la toujours à la main et tuez-la.

Utilisation d’insecticide

Si vous parvenez à détecter la présence des nuisibles au tout début, vous pouvez alors essayer d’utiliser les insecticides spéciaux pour les chenilles et vers : le Bacillus thuringiensis. Cependant, ce ne sera pas efficace si la chenille est déjà bien développée.

Comment prévenir une infestation ?

Prenez les choses en main avant d’être envahi.

Couvrir

Couvrez tout votre jardin avec une toile translucide qui bloquera les espèces et ne leur permettra pas de pondre à proximité de vos plantations.

Si certaines espèces ont hiverné dans la terre, ce ne sera pas efficace contre elles.

Protégez vos plants

Avec une boite de conserve, un gobelet, ou autre objet de forme cylindrique, protégez chaque plant. Mettez cette barrière tout autour d’eux et enfoncez-la dans le sol à environ trois centimètres de profondeur. Cela permettra au ver gris de ne plus pouvoir faucher vos plantes puisqu’il commence habituellement à la surface du sol.

Plantes répulsives

Plantez directement en même temps que vos plants de légumes des plantes à caractère répulsif qui empêcheront les papillons de venir pondre leurs œufs près de vos plants. La tanaisie et l’absinthe sont d’excellents répulsifs.

Si vous ne pouvez pas les planter, prenez juste des branches et disposez-les un peu autour de la zone potentiellement menacée.

Les autres nuisibles

Vos récoltes de légumes peuvent être prises pour cible par d’autres insectes. Les voici.

Les limaces

Elles décomposent rapidement votre potager en se nourrissant des feuilles. Elles se repèrent facilement par leur taille et le mucus qu’elles laissent en se déplaçant.

Pour les éviter, de nombreuses solutions existent :

  • Faites des barrières
  • Mettez un récipient de bière non loin de votre culture
  • Créez des faux abris à limaces
  • Utilisez des granulés avec du phosphate de fer, qui tuera la limace de manière peu toxique

Les araignées rouges

Les araignées rouges sont en réalité des acariens très difficiles à repérer. Elles prolifèrent en colonie et sont très dangereuses pour vos plantes. En effet, elles se nourrissent de la sève de vos feuilles, ce qui les fait jaunir, se dessécher, puis mourir.

Pour les éliminer, vaporisez vos plantes d’intérieur et d’extérieur avec de l’eau, car elles détestent l’humidité. Vous pouvez également utiliser des acaricides comme le dicofol. En revanche, les araignées y sont de plus en plus résistantes alors il faut alterner avec d’autres acaricides. Sinon, testez un traitement à l’ail ou encore des pulvérisations d’eau avec un peu de soufre à l’intérieur et vous devriez totalement vous en débarrasser.


Laisser un commentaire