Découvrez les légumes essentiels à planter en septembre pour une serre florissante !

By Jacqueline



Préparer la serre en septembre pour des récoltes abondantes

Préparer la serre en septembre pour des récoltes abondantes

Pourquoi préparer la serre en septembre ?

La culture en serre est parfaitement accommodée pour le mois de septembre. Si vous n’avez pas une grande superficie de terrain extérieur, des techniques plus simples et moins imposantes solutionneront vos soucis. La serre est un excellent moyen de protection contre les intempéries. Encore faut-il vous renseigner sur les variétés qui apprécient cette transition de saison pour s’épanouir.

Le changement de climat

Même si septembre est un mois qui connaît encore de longues journées, la période diurne se raccourcit de plus en plus. Les températures chutent de quelques degrés sur le thermomètre. Ces deux facteurs sont une source de ralentissement à la croissance de certaines plantes de votre jardin. La serre sera le lieu qui permettra de protéger davantage vos cultures. Si vous pensez à installer une serre, il faudra aérer régulièrement les lieux et espacer suffisamment tous les pieds végétaux pour que l’air circule bien entre eux.

Préparer la serre après l’été

La serre n’a normalement pas été active depuis le printemps dernier. Pour que vos cultures reprennent du bon pied avant le début de l’automne, il faut avant tout nettoyer les espaces de culture. Si celle-ci est trop petite, il existe des astuces pour optimiser l’espace. Pour cela, il faut débarrasser la terre des mauvaises herbes et des restes de végétaux morts qui sont présents. Vous pouvez aussi nettoyer, par la même occasion, les parois de votre serre. Inspectez également chaque recoin pour veiller à ce qu’aucun nid d’insectes n’ait été construit. Si rien n’est suspect, vous pouvez continuer de traiter la terre en bêchant, en ratissant et en incorporant des engrais verts.

Lire un autre sujet :  Plantes pour tous Nantes : Découvrez les meilleures adresses et conseils pour créer un jardin verdoyant à moindre coût

Quelles variétés de végétaux mettre sous la serre ?

En cette période de l’année, il est encore temps d’enfourcher son râteau et de se munir d’une pelle de jardinage. Sous une serre, vous pouvez planter des variétés qui craignent le froid bien qu’elles apprécient une chute légère des températures. Semez radis, navets, épinards, poireaux, persil, chou-fleur et salades d’hiver.

Les salades d’hiver : mâche, roquette, laitue et chicorée

L’automne est l’occasion de voir se développer des légumes qui seront disponibles à la cueillette sous environ quatre mois de couvert. Les salades d’hiver remplacent ainsi une bonne partie des anciens végétaux producteurs de légumes présents en terre. La mâche est certainement la préférée du lot pour son goût dans l’assiette, mais aussi pour sa facilité à être cultivée. Ce type de salade accepte tous les types de sols. Il lui faudra une irrigation régulière pour que la plante se plaise convenablement en terre. Pour bien aérer vos légumes, semez-les à la volée par carrés ou par rangée dans les sillons.

Les épinards

Les épinards sont des légumes qui apprécient d’être semés dans un sol argileux et dans un lieu mi-ombragé. En plus de ne demander que peu d’entretien, les épinards sont une variété dont les fruits se récoltent rapidement.

Le persil

En septembre-octobre sous serre, les graines de persil trouvent tous les bienfaits de leur environnement couvert. Même si cette espèce végétale n’est pas frileuse, la température du sol et de tunnel doit constamment être maintenu au-delà de 4-5 °C.

Le chou-fleur

Le chou-fleur est un légume riche en nutriments. En plantant le chou-fleur avant le début d’octobre, vous permettrez au végétal de le mettre à l’abri sous terre. Facile à entretenir, cette variété de choux adore les sols glaiseux et calcaires. Pour que la pousse donne des résultats au printemps, il faut penser à arroser à de nombreuses reprises chaque semaine tout en veillant à respecter un certain dosage. Le mauvais dosage sera source de nuisibles et de maladies.

Lire un autre sujet :  Le guide ultime : Quand planter ses tomates pour une récolte abondante et savoureuse

Oignons

Pour se développer, les bulbes d’oignons préfèrent un sol sableux ou calcaire. Le soleil est un facteur marquant pour ce type de légume.

Pomme de terre

La pomme de terre est sans doute le légume de cette liste qui déteste le plus le retour des gelées. Un pied de pomme de terre est capable de rester près de 170 jours à être enterré sous serre. L’arrosage doit être récurrent une fois par semaine.

La pomme de terre, le légume de la cabane et du château.

Laisser un commentaire