Découvrez le secret d’un jardin spectaculaire grâce à notre incroyable innovation en matière de paillage naturel ! Vous ne croirez pas vos yeux !

By Jacqueline




Le paillage au BRF : un allié pour votre jardin

Le paillage au BRF : un allié pour votre jardin

Partagez, c’est bon pour le moral !

Le paillage sert de couverture protectrice au sol pour limiter les effets destructeurs des conditions climatiques. Il renforce aussi les sols fragiles face à l’érosion et au tassement. Par ailleurs, il protège les racines de vos plantations. Enfin, en se décomposant, le paillis offre aux organismes souterrains les nutriments nécessaires à leur développement.

Le BRF, qu’est-ce que c’est ?

BRF est l’acronyme de bois raméal fragmenté. C’est une matière organique très riche, issue des rameaux d’arbres et arbustes feuillus. Ces derniers contiennent des acides aminés, des protéines et de la lignine, qui est indispensable au jardin. En effet, celle-ci favorise la croissance des champignons qui assurent la décomposition des nutriments nécessaires aux plantations. Cette matière organique est obtenue par la fragmentation des rameaux, ce qui facilite le développement de ces champignons.

Quels sont les avantages du BRF ?

En épandant le BRF au pied des nouvelles plantations, vous contribuez à l’enrichissement et à l’aération du sol. En effet, cette matière favorise la biodiversité dans votre sol, et ce, grâce aux nutriments qu’il apporte aux différents organismes : insectes, petits mammifères, oiseaux, microorganismes, etc. Ce type de paillis viendra favoriser les mycorhizes. Ceux-ci sont des associations entre les champignons et les plantes cultivées dans le milieu où vous épandez le paillis. L’intérêt de cette association est que les champignons fournissent les nutriments aux plantes. En contrepartie, ces dernières vont leur apporter des sucres synthétisés par photosynthèse. Le BRF permet aussi à votre sol de rester humide même dans des périodes sèches, en réduisant l’évaporation de l’eau. Bien qu’il ne soit pas un engrais, il permet aux plantes d’assimiler tous les nutriments nécessaires à leur croissance. Un autre atout de cette couverture consiste à garder le pH du sol plus ou moins neutre. Ce paillage va aussi empêcher la pousse et le développement des mauvaises herbes. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de désherber votre jardin. Enfin, le BRF offre un aspect très esthétique à votre espace.

Lire un autre sujet :  Comment choisir la bonne suspension pour plante : conseils et astuces

Les inconvénients du BRF

Comme toute autre pratique au jardin, le paillage au BRF est bénéfique, mais il peut présenter certaines failles. Expliquons.

  • Pour vous servir de cette matière organique, vous allez devoir l’acheter, comme vous pouvez le fabriquer vous-même. Autant vous dire que les deux options sont très coûteuses.
  • Le BRF peut ne pas être approprié aux sols argileux et lourds. En automne, la terre est humide, et comme nous vous l’avons expliqué plus haut, cette matière organique maintient l’humidité du sol, ce qui peut le rendre plus imperméable.
  • Au printemps, le BRF ne se décompose pas facilement. Il est donc nécessaire d’épandre un engrais vert en automne, puis votre BRF au milieu du printemps.
  • Une faim d’azote n’est pas exclue si vous l’incorporez à la couche superficielle du sol.
  • Certains ravageurs, tels que les sangliers et mulots, sont attirés par cette matière organique.
  • De plus, au début de sa mise en place, ce paillis empêche la pousse de nombreux semis spontanés, comme celle des tomates cerise ou de la salade verte.

Vous savez tout à présent à propos du BRF, le paillage aux multiples bienfaits, mais qui présente de nombreux inconvénients qu’il faut considérer. Partagez, c’est bon pour le moral !


Laisser un commentaire