Canicule : les 5 gestes infaillibles pour protéger vos précieux compagnons de jardin de la tragédie !




Comment protéger les petites bêtes du jardin pendant la canicule


Comment protéger les petites bêtes du jardin pendant la canicule

Que risquent les animaux du jardin en cas de canicule ?

Lors d’une canicule, les risques qu’ils encourent sont nombreux. Vous devez les connaître pour mieux les en protéger.

La chaleur : un danger pour les petites bêtes du jardin

La biodiversité dans les jardins est très importante. On y trouve bien sûr des insectes et des oiseaux, mais aussi des hérissons, des écureuils ou encore des crapauds. Un animal sauvage a souvent la réputation d’être résistant. Cependant, la plupart des espèces peuvent être affectées par une chaleur intense. Leur organisme est particulièrement touché et s’affaiblit. Les jeunes animaux sont les plus concernés, car ils sont plus fragiles. Un animal blessé pourra aussi davantage souffrir d’une période de canicule qu’un animal en pleine forme. C’est en premier lieu à eux que vous devez penser.

Un risque de déshydratation élevé

En période de canicule, faute de trouver de quoi boire, les petites bêtes peuvent être déshydratées, ce qui met leur vie en danger. Il n’est pas question de laisser la canicule ruiner votre jardin !

Leur fournir de l’eau et de la nourriture pour les aider

Pour aider les animaux sauvages à mieux supporter la chaleur, vous devez vous assurer qu’ils puissent manger et se désaltérer sans problème.

Installer des points d’eau sur son terrain

Si vous avez envie de voir les choses en grand, vous pouvez installer un grand point d’eau dans votre jardin, comme une mare. Les insectes, les oiseaux et les petits mammifères comme les hérissons vous en seront très reconnaissants. Créer une mare n’est pas aussi difficile qu’on le croit. Pour la remplir, vous pouvez vous servir d’eau de pluie si vous avez un récupérateur chez vous. Vous pouvez également y installer quelques espèces végétales, de préférence locales, et pourquoi pas des poissons.

Si vous ne désirez pas entreprendre des travaux d’une telle ampleur, vous pouvez tout simplement installer de petites coupelles d’eau sur votre terrain. Les animaux viendront y boire.

Ne pas oublier la nourriture

Pour aider les petites bêtes, vous pouvez également leur fournir de la nourriture. Il vous faut privilégier les fruits, car ils contiennent de l’eau. Ils leur permettront de continuer à rester hydratés. Les fruits abîmés leur conviendront très bien. Cela permet en plus d’éviter le gaspillage en revenant des courses.

S’assurer que son jardin comporte assez de végétaux

Les petites bêtes souffrant de la chaleur cherchent à s’abriter à l’ombre. Pour leur permettre de le faire, vous pouvez vous assurer que votre jardin soit végétalisé.

Ne pas tondre sa pelouse

Les pelouses tondues à ras sont souvent privilégiées pour leur aspect esthétique. Cependant, elles nuisent à la survie des insectes, car ils ne peuvent pas y trouver refuge. C’est pour cela qu’il vous faut au moins laisser une parcelle de pelouse non tondue. Lorsqu’il fait très chaud, les insectes pourront s’y abriter pour se protéger des rayons du soleil. Par ailleurs, ces auxiliaires du jardin pondent sur les brins d’herbe hauts. Vous favoriserez ainsi le renouvellement de la biodiversité.

Ne pas toucher à ses haies

Tailler ses haies en plein été est une mauvaise idée. En effet, de nombreuses espèces d’oiseaux construisent leur nid à l’intérieur des haies. En taillant les vôtres, vous les priveriez d’une partie de leur refuge. Par ailleurs, la taille des haies pourrait effrayer les oisillons. Ils risqueraient de tomber de leur nid, et donc de mourir. Si vous devez absolument tailler vos haies, attendez la venue de l’automne. La période de reproduction des oiseaux est terminée à cette époque de l’année.

Un jardin n’est pas un jardin sans animaux sauvages.


Laisser un commentaire